Comment fonctionne un dispositif de suivi GPS de haute technologie ?

Le fonctionnement d’un dispositif de suivi GPS de haute technologie peut être examiné de deux façons. La première approche tient à la conception générale du dispositif de traçage par satellite. La deuxième se rapporte aux critères de sélection du dispositif de traçage approprié pour une situation donnée.

Conception générale du dispositif de traçage par satellite

Tout dispositif de suivi GPS de haute technologie pour le traçage en temps réel est composé d’un récepteur et d’un émetteur. Le récepteur est basé sur un réseau mondial de satellites. Il reçoit un signal de satellites en orbite autour de la terre pour déterminer les coordonnées exactes d’un objet.

Le réseau GPS lui-même est gratuit et peut fonctionner sans Internet. Vous n’avez pas besoin de payer pour accéder aux dizaines de satellites américains qui le régissent. La communication cellulaire ou le GPRS peut toutefois être payant. Ces formats de communication sont utilisés par le module émetteur. Le rôle de ce dernier est de transmettre le signal reçu par le récepteur à votre ordinateur ou smartphone.

Le dispositif de suivi GPS de haute technologie comprend aussi une antenne et une batterie. L’antenne peut être interne ou externe. Cela signifie qu’elle peut être placée dans le corps de l’appareil ou installée à l’extérieur de celui-ci. Les modèles alimentés par batterie sont des dispositifs autonomes. Il se peut aussi que le dispositif GPS sans internet soit alimenté par système électrique de la voiture.

La meilleure option est celle d’un modèle autonome ou universel. Un tel appareil peut fonctionner sur batterie pendant des années. Il est aussi plus facile à installer et plus difficile à détecter pour les voleurs.

Le design le plus simple de dispositif GPS est celui qui est utilisé par les randonneurs et autres adeptes d’escapades en pleine nature. Il s’agit d’un appareil au design rudimentaire avec une puce spéciale à l’intérieur pour recevoir les signaux satellites. L’appareil décode les signaux satellites en coordonnées géographiques. Vous devrez ensuite une carte avec grille de navigation pour définir votre emplacement.

Les traceurs GPS utilisés sur les voitures sont plus complexes dans leur fonctionnement. Leurs lectures de localisation géographique ne peuvent pas être décodées avec une carte ordinaire. Un logiciel spécial est nécessaire pour convertir les signaux en une carte d’itinéraire ou de lectures de vitesse.

Critères de sélection du dispositif de traçage approprié

Dans le choix d’un dispositif de suivi GPS de haute technologie, vérifiez les logiciels compatibles et les satellites utilisés. L’idéal est que l’appareil utilise le réseau américain de satellites en plus du GLONASS. Il doit aussi être compatible avec le système d’exploitation que votre smartphone tablette ou ordinateur. La plupart des développeurs de logiciels de navigation adaptent leurs programmes aux principaux systèmes d’exploitation actuels. Cela inclut notamment Windows, Android et iOS, tous les autoradios à écran tactile possède l’un de ces systèmes, principalement Android.

Outre la compatibilité, le choix d’un dispositif de suivi GPS de haute technologie doit aussi s’analyser au regard des performances. Il y a trois facteurs en particulier que vous devez analyser à ce titre. Cela commence par le suivi de la sensibilité. C’est en fonction de cette caractéristique que vous pourrez tracer la position d’un objet sans subir d’interférences. Les modèles basés sur l’A-GPS sont les plus concluants sur ce point. Ils conservent une grande précision même en cas de fortes interférences.

Le second facteur à considérer est la carte mémoire. Cette dernière sert à stocker les informations sur l’itinéraire et la localisation pendant une longue période. Certains traceurs GPS ont une carte mémoire intégrée. D’autres peuvent accueillir une carte mémoire externe. La deuxième option est la meilleure si vous souhaitez étendre le stockage du traceur pour enregistrer plus d’informations. Savez-vous que l’autoradio possède une mémoire ? Découvrez le dans cet article.

Le dernier paramètre est celui du régime de température. La plupart des traceurs GPS sont conçus pour fonctionner à des températures aussi basses que -10 ° C. Cela peut être utile si vous utilisez le dispositif en montagne ou dans des régions fortement enneigées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *